Mardi 23 février 2021 | 11h00 - 12h30
Auditorium Lumière | Plénière d’ouverture

Le bouleversement par l’inédit. Comment repenser notre rapport au travail à l’ère post Covid-19 ?

Speakers
Benoit Serre
ANDRH | Vice-président délégué
Prénom Nom
Fonction | Entreprise
Prénom Nom
Fonction | Entreprise
Prénom Nom
Fonction | Entreprise
Animateur : Prénom, Nom | Entreprise
Présentation de la conférence

La crise sanitaire à laquelle nous faisons face est inédite ! La rapidité et ses modalités de propagation, son échelle mondiale, mais aussi les conséquences des mesures sanitaires que la plupart des pays ont décidé de prendre afin d’enrayer le processus et protéger leur population. Le télétravail est devenu, alors, une option possible à l’aide et au maintien d’activités et de services, même si tous les métiers ou activités économiques ne sont pas éligibles à ce type d’organisation du travail. Mais néanmoins, les différents sondages et autres données indiquent la nécessité de questionner et repenser nos modèles d’organisations du travail et des liens contractuels entre tous les acteurs.
Mais finalement y sommes-nous obligés ? Ne subissons-nous pas la pression d’une situation exceptionnelle qui risque de nous faire prendre des décisions inadéquates pour un retour à la normale ? Et nous voyons une différence de vécus entre le premier et le deuxième confinement où sont apparus des phénomènes de risques psychosociaux, une reconnaissance du rôle social du lieu de travail et une pression managériale très forte. Le fait est qu’il y a un avant et un après, et qu’il est impérieux d’en tirer les conséquences et leçons car la mise au premier plan de l’usage généralisé du télétravail soulève voire révèle d’autres enjeux plus structurants pour notre société et l’organisation du travail.

Inscription congressiste
Vous souhaitez assister au Congrès Télétravail en tant que congressiste ?
Commandez votre badge